L'innovation inclusive est essentielle pour libérer le plein potentiel de l'écosystème d'innovation du Canada

portrait d'un homme blanc avec le titre : nclusive Innovation Key to Unlocking Full Potential of Canada's Innovation Ecosystem

Auteurs):

Jean Hepburn

Mitacs

Directeur général

Aujourd'hui, plus que jamais, le Canada doit puiser dans l'ingéniosité et la créativité de sa plus grande force — notre peuple — pour stimuler l'innovation et la croissance économique. L'importance de l'innovation inclusive peut être énoncée simplement mais avec force : les équipes diversifiées sont plus susceptibles de surpasser les équipes qui manquent de diversité, même si les membres du groupe le moins diversifié sont individuellement plus hautement qualifiés. L'inclusivité aide à élargir l'impact de l'innovation - nous voulons que notre apport soit plus diversifié pour améliorer nos innovations, mais nous voulons également que le résultat de l'innovation soit plus diversifié pour mieux servir plus de personnes. 

Cela va encore plus loin : par rapport à leurs homologues, les organisations diversifiées et inclusives sont 87 % plus susceptibles de prendre de meilleures décisions (Korn Ferry Research, 2021) et 75 % plus rapides pour commercialiser leurs produits (Center for Talent Innovation, 2021). De plus, une étude réalisée en 2017 par le Boston Consulting Group (BCG) a révélé que les entreprises dotées d'équipes de direction plus diversifiées enregistraient des revenus plus élevés grâce aux nouveaux produits et services. La diversité apporte différentes perspectives, créativité et réflexion à un défi et, en fin de compte, cela se traduit par une plus grande innovation et la création d'un plus grand bassin de talents pour l'économie de l'innovation. L'économie de l'innovation est portée par le talent ; nous ne pouvons pas nous permettre d'exclure des gens de cette économie.

Que peuvent alors faire les entreprises pour libérer tout le potentiel de l'innovation inclusive dans leurs organisations ?

Supprimer les obstacles à l'accès

Une première étape clé consiste à reconnaître que les obstacles à l'accès dans l'ensemble de l'écosystème de l'innovation entraînent une marginalisation systémique importante des groupes sous-représentés. L'élimination des obstacles, qui sont souvent involontaires et difficiles à reconnaître, permettra aux organisations de libérer l'extraordinaire créativité, l'ingéniosité et la capacité de ceux dont l'expérience vécue offre diverses façons de connaître et d'être dans le monde. En effet, la mobilisation de l'inclusivité est essentielle pour s'assurer que l'innovation s'attaque non seulement à l'impact économique mais, surtout, aux inégalités dans la société canadienne. 

Les obstacles à l'accès comprennent les écarts de niveau d'instruction, où les groupes sous-représentés ont tendance à avoir des taux d'enseignement supérieur plus faibles, des difficultés à accéder au financement des institutions financières traditionnelles et à subir les effets de préjugés et de discrimination inconscients - y compris les préjugés d'embauche, les attitudes systémiques et stéréotypées, l'inaccessibilité physique, les préjugés et la discrimination dans l'éducation et sur le marché du travail. Ces inégalités minent l'innovation en empêchant le développement et l'utilisation efficace des compétences, des connaissances et de la créativité.

Mettre en œuvre une stratégie Équité, Diversité et Inclusion (EDI)

L'innovation inclusive ne peut vraiment être atteinte que lorsqu'une organisation fait un effort conscient pour donner la priorité à l'équité, à la diversité et à l'inclusion dans tout ce qu'elle fait. Cela signifie reconnaître l'existence d'obstacles systémiques et de déséquilibres de pouvoir liés au privilège, chercher continuellement à apprendre, réfléchir et agir pour répondre aux besoins de tous les employés et intervenants, reconnaître les complexités de la relation entre les peuples autochtones et non autochtones et s'efforcer de s'engager avec les peuples autochtones d'une manière non coloniale et respectueuse, et travailler pour assurer un accès équitable aux opportunités tout en établissant des relations significatives avec les partenaires autochtones. 

Chez Mitacs, nous avons franchi des étapes importantes vers l'innovation inclusive grâce à notre engagement envers une stratégie et une politique ambitieuses en matière d'EDI en tant que valeur fondamentale de notre organisation, et plus récemment, grâce à la création et à l'embauche d'un nouveau poste principal, VP Equity, Diversity, and Inclusion.

Encourager l'apprentissage intégré au travail pour tous

L'un des moyens par lesquels une organisation peut attirer des talents diversifiés consiste à faire connaître les possibilités et le soutien offerts à tous les étudiants de niveau postsecondaire et aux nouveaux diplômés. Il sera crucial pour les entreprises d'établir ces liens si elles veulent résoudre leurs défis d'innovation et d'affaires les plus pressants. C'est là qu'une organisation comme Mitacs joue un rôle important. En tant qu'organisme national sans but lucratif qui conçoit et offre des partenariats d'innovation et des programmes de formation axés sur l'innovation, Mitacs travaille directement avec les organisations, les connectant à la recherche postsecondaire dans toutes les disciplines afin de combler l'écart entre l'innovation commerciale et les talents qualifiés.

Grâce aux partenariats d'innovation créés par Mitacs, les étudiants peuvent appliquer ce qu'ils ont appris dans divers contextes à des entreprises ou à des organisations communautaires du monde réel. Des étudiants comme Lia Fabre-Dimsdale, qui, grâce à un stage chez Atomic Cartoons, a acquis une expérience en tant qu'animatrice. Fabre-Dimsdale, membre de la Première Nation Liidlii Kue, s'est vu offrir l'opportunité de participer au programme de stages en stratégie d'entreprise de Mitacs par l'un de ses professeurs. Elle travaille actuellement sur la série animée pour enfants, Molly of Denali. Son stage a été facilité par l'appel autochtone de Mitacs, qui offre des avantages supplémentaires aux entreprises appartenant à des Autochtones pour embaucher des stagiaires ou aux entreprises qui embauchent des stagiaires autochtones.

Mitacs reconnaît que les obstacles à l'accès dans l'écosystème de l'innovation entraînent une importante marginalisation systémique des groupes sous-représentés. En investissant dans les talents au sein des communautés sous-représentées et en éliminant les obstacles systémiques qui empêchent ces groupes de jouer un rôle actif dans la stimulation de l'innovation, tout le Canada en bénéficiera.