Libérer le potentiel – L'impératif du Canada pour une stratégie industrielle durable

Auteurs):

Namir Anani

Conseil des technologies de l'information et des communications (CTIC)

Président et PDG

Tête d'un homme blanc souriant aux cheveux gris
Clause de non-responsabilité : La version française de cet éditorial a été auto-traduite et n’a pas été approuvée par l’auteur.

Le Canada se trouve à un carrefour où la convergence de la technologie, de la conscience environnementale et de la croissance économique présente une occasion unique. Pour assurer un avenir prospère et durable, le Canada doit adopter une stratégie industrielle qui tire parti de la technologie de pointe tout en accordant la priorité à la gérance de l'environnement. En adoptant des politiques avant-gardistes et en libérant le potentiel de l'innovation, le Canada peut se positionner comme un chef de file mondial de l'industrie durable, en récoltant des avantages tant économiques qu'environnementaux. 

Malgré la reprise économique encourageante du Canada au cours des deux dernières années, il continue de faire face à de multiples vents contraires. La montée des conflits géopolitiques, les préoccupations environnementales et les tendances inflationnistes persistantes pèsent lourdement sur une économie mondiale déjà fragile.  

Cependant, le changement climatique reste l'effort le plus urgent de notre époque, avec des impacts socio-économiques potentiellement profonds dans les années à venir. Aujourd'hui, le monde émet collectivement environ 50 milliards de tonnes d'équivalent dioxyde de carbone (CO2e) chaque année, soit une augmentation de 40 % par rapport à 1990. Selon McKinsey recherche, on estime que l'économie mondiale devra investir environ 9.2 billions de dollars américains par an en dépenses d'investissement pour réaliser la transition vers le zéro net. Les populations vulnérables devraient également être les plus durement touchées dans cet environnement, aggravant encore les inégalités et les disparités économiques. 

Le paysage industriel au Canada révèle néanmoins une tendance positive vers une croissance soutenue des secteurs liés au numérique et à l'environnement. Les recherches récentes du CTIC publiées dans le Perspectives des talents numériques 2025 - En avant et vers le haut Le rapport prévoit une augmentation considérable de l'emploi dans les technologies propres et les ressources propres d'ici 2025, totalisant respectivement environ 352,000 185,000 et 49,000 XNUMX travailleurs. L'alimentation et la technologie agricole sont également considérées comme des secteurs de croissance, compte tenu de leur demande accrue de plus de XNUMX XNUMX travailleurs au cours des trois prochaines années. 

Exploiter le pouvoir de transformation de la technologie de pointe ne peut être sous-estimé. L'intelligence artificielle, la robotique et les solutions d'énergie propre ont le potentiel de révolutionner les industries, d'améliorer la productivité, de réduire l'impact environnemental et de favoriser la croissance économique. Cette construction prometteuse peut tirer parti des avancées technologiques pour stimuler l'innovation dans les énergies renouvelables, les transports durables, les biomatériaux, l'agriculture intelligente, la fabrication, la santé, la construction et les villes intelligentes, entre autres. 

Avantages économiques et environnementaux 

Le Canada a une économie ouverte et entreprenante, un solide capital d'innovation alimenté par des entreprises et des établissements d'enseignement de classe mondiale, une solide situation financière par rapport aux pays pairs et des talents hautement qualifiés. Ajoutez à cela la culture dynamique et la diversité de pensée du Canada, et ces facteurs contribuent à de brillantes perspectives. 

Une stratégie industrielle durable offre de nombreux avantages économiques pour le Canada. Premièrement, il peut stimuler la création d'emplois dans divers secteurs verticaux de l'industrie. La transition vers l'énergie propre, par exemple, créera une demande de travailleurs qualifiés dans la production d'énergie renouvelable, les systèmes de stockage d'énergie et le transport durable, entre autres segments de l'économie. Cela résoudra non seulement les problèmes de chômage, mais favorisera également la croissance d'emplois de qualité et bien rémunérés. 

En outre, l'adoption de technologies de pointe et de pratiques durables améliorera la productivité et la compétitivité. En adoptant l'automatisation, l'apprentissage automatique et l'analyse des données, les entreprises peuvent rationaliser les opérations, réduire les coûts et améliorer la qualité des produits. Une stratégie industrielle durable attirera également les investissements directs étrangers, car les investisseurs accordent de plus en plus la priorité à la durabilité dans leur prise de décision. 

Au-delà des gains économiques, une stratégie industrielle durable est cruciale pour atténuer le changement climatique et préserver l'environnement. En réduisant les émissions de gaz à effet de serre, en conservant les ressources et en faisant la promotion des technologies propres, le Canada peut contribuer aux efforts mondiaux de lutte contre les changements climatiques. L'adoption de pratiques durables aidera à protéger les écosystèmes, à préserver la biodiversité et à assurer la disponibilité des ressources vitales pour les générations futures. 

Politiques de progrès 

Pour faciliter la transition vers une stratégie industrielle durable, plusieurs mesures politiques doivent être envisagées ; ceux-ci inclus: 

  • Soutenir la recherche, le développement et la commercialisation des innovations canadiennes dans les solutions d'atténuation et d'adaptation aux changements climatiques, en offrant des allégements fiscaux, des subventions et des possibilités de financement 
  • Favoriser les entrées d'investissement direct étranger (IDE) qui favorisent la croissance durable des entreprises et les emplois verts dans les énergies renouvelables, les technologies vertes et les matériaux biodégradables 
  • Favoriser les leviers fiscaux et financiers qui influencent les stratégies des entreprises ainsi que le comportement des consommateurs vers des choix respectueux de l'environnement tout en favorisant des investissements institutionnels et privés plus importants dans l'économie verte 
  • Établir un cadre réglementaire solide qui soutient des pratiques durables. En établissant des normes d'émissions, en promouvant les principes de l'économie circulaire et en encourageant l'efficacité des ressources, le Canada peut favoriser un environnement où les entreprises accordent la priorité à la durabilité dans leurs opérations. Les mesures politiques visant à encourager la demande des consommateurs pour des pratiques durables seront également importantes, c'est-à-dire des mandats d'énergie renouvelable et des politiques d'approvisionnement écologiques pour des pratiques et des investissements durables. 
  • Favoriser une économie circulaire qui utilise efficacement les ressources du Canada grâce au partage, au recyclage et à la réutilisation des produits existants et des ressources limitées, avec un accent particulier sur les minéraux essentiels qui sont l'épine dorsale d'une économie verte 
  • Investir dans une main-d'œuvre qualifiée est un autre aspect crucial d'une stratégie industrielle durable. Préparer les talents du Canada pour l'économie verte et numérique de demain, en commençant tôt dans la scolarité par le continuum de l'éducation et de l'emploi, en mettant l'accent sur la participation des populations mal desservies et sous-représentées  

Conclusion 

Le Canada a une occasion unique de montrer la voie en matière de développement industriel durable. En exploitant la technologie de pointe, en mettant en œuvre des politiques avant-gardistes et en accordant la priorité à la gérance de l'environnement, le Canada peut ouvrir la voie vers un avenir prospère et durable. Les avantages économiques d'une stratégie industrielle durable sont considérables, générant des emplois de haute qualité, attirant des investissements et favorisant la compétitivité. Les avantages environnementaux sont tout aussi importants, car le Canada joue son rôle pour relever les défis urgents du changement climatique et de l'épuisement des ressources. Saisissons ce moment et forgeons une stratégie industrielle durable qui propulse le Canada vers un avenir plus brillant, plus vert et plus prospère. 

Le CTIC organisera une table ronde intitulée « Pérenniser l'économie canadienne : arguments en faveur d'une stratégie industrielle durable » lors du prochain Conférence sur les politiques scientifiques Canadiennes 2023 avec des industriels clés, des décideurs politiques et des leaders universitaires pour explorer la construction, les avantages et les défis d'une telle stratégie industrielle durable. Rejoignez la discussion !